Les engagements eTIC complémentaires liés à des métiers particuliers

En complément des clauses de base de la Charte eTIC, des engagements déontologiques "eTIC - métiers" peuvent être pris volontairement par les fournisseurs en fonction de leurs métiers spécifiques.

Ces engagements sont considérés comme complétant ceux de la Charte eTIC pour les fournisseurs qui les ont signés. Ils sont régis par le même dispositif, sauf mention contraire.

Des engagements  déontologiques "eTIC - mission spécifique" existe d'ores et déjà en matière de référencement de site Internet sur les moteurs de recherche, ainsi que de conception de site de commerce électronique. un troisième est en projet en matière de mission de conseil en sécurité de l'information.

Depuis le 1/7/2010, un de ces engagements complémentaires, celui relatif aux missions de « référencement naturel » (SEO), après une période de rodage de 24 mois, a été généralisé et est donc rendu obligatoire pour tous les signataires de la Charte eTIC qui proposent dans leurs offres des missions de référencement naturel vers la clientèle concernée par la Charte eTIC (même s’il s’agit d’une mission non effectuée régulièrement ou accessoire dans le contrat, et même dans le cas où la mission est sous-traitée). Ces engagements complémentaires sont dès lors intégrés à la Charte eTIC.

Les engagements complémentaires en matière de conception de site de commerce électronique, lancés en 2010, ne s'appliquent actuellement qu'aux entreprises qui les ont signés sur base volontaire. ils sont susceptibles d'être généralisés à l'ensemble des signataires de la Charte eTIC après la période de rodage.